Place de l’amiante dans les maisons

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 

Tout comme le propriétaire, les vendeurs de biens immobiliers doivent tenir compte de la place de l’amiante dans les maisons. Demander au professionnel de faire le diagnostic permet de réduire les risques.

 

Qu’est-ce que l’amiante?

 

Présentation

 

L’amiante ou asbeste est une roche naturelle, métamorphique et fibreuse. Elle résiste au faux et aux acides. Elle est constituée de silicate de calcium et de magnésium. Elle est cancérigène après une période de latence qui peut atteindre 30 à 40 ans.

 

Les deux termes désignent 6 variétés de minéraux qui sont des silicates hydratés. Ce sont des amphiboles ou des silicates de fer et de sodium ou de magnésium et sauf la chrysolite qui est une roche serpentine (silicate de magnésium).

 

Les dangers

 

Elle était utilisée dans la construction pour sa solidité mais cela a été interdit depuis 1985. Les ouvriers qui respirent les fibres sont face à un risque de cancer de poumon, de mésothéliome (cancer à la limite de la poitrine et de la cavité abdominale) et d’amiantose (les poumons sont marqués par des tissus fibreux). Elle est à l’origine de nombreuses maladies débilitantes.

 

Limiter les risques

 

En cas de présence d’amiante

 

Les matériels utilisés ne doivent pratiquement plus contenir des fibres d’amiante. Dans le cas où elles sont encore présentes, elles doivent être identifiées par des étiquettes. Les matériaux de constructions et d’isolation conçus avant les années 70 en contiennent.

 

Ainsi, ils peuvent présenter des risques aux occupants de la maison. Pour éviter l’inhalation, il faut les laisser sous bonne condition pour ne pas libérer les fibres

 

Diagnostic

 

Pour certains logements, le diagnostic amiante ou le repérage des matériaux et produits contenant cette substance est obligatoire selon les décrets de 1996 et 2001. Ce sont les maisons individuelles et les immeubles collectifs bâtis avant le 1er juillet 1997.

 

 Les obligations dépendent du propriétaire, mais les vendeurs de biens immobiliers et d’emplacements de stationnements en sont aussi concernés.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>